Italie : la maire de Rome sous le feu des critiques

Poubelles, transports, routes, la ville de Rome n'a jamais été en si piteux état. En cause : la gestion de la maire Virginia Raggi, fait débat.

Quand la polémique devient politique. Dans la journée de jeudi, la ville éternelle a vu ses fondations s'effondrer, défigurant ainsi la capitale italienne. Voilà le dernier incident à Rome et, par miracle, aucune victime n'est à déplorer. En revanche, la maire populiste Virginia Raggi est sous le feu des critiques. Notamment sa gestion de l'espace publique.

Le revers de la carte postale : une ville sale et délabrée

Car derrière les monuments et autres beautés de la ville romaine, Rome croule sous les ordures. De quoi étonner les touristes : "Le premier truc que l'on voit lorsque l'on arrive, ce sont les déchets par terre", constate une française à Rome. Des chaussées en mauvais état, des transports publics délabrés sont à noter.

Près de deux ans après son élection triomphale, la maire issue du Mouvement 5 Etoiles, éprouve toutes les difficultés à honorer ses promesses.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maire de Rome Virginia Raggi le 20 fevrier 2017
La maire de Rome Virginia Raggi le 20 fevrier 2017 (ANDREAS SOLARO / AFP)