Viaduc de Gênes : les proches des victimes se recueillent à l'hôpital

Anne-Claire Poignard, en direct de Gênes (Italie), a recueilli le témoignage des proches des victimes du pont qui s'est effondré mardi 14 août.

France 3

Après l'effondrement d'une partie d'un pont en Italie mardi 14 août, les secours cherchent toujours des survivants parmi les décombres. Toutes les victimes du drame de Gênes (Italie) ont été conduites à l'hôpital San-Martino, "l'atmosphère est extrêmement pesante, la détresse des familles est énorme", témoigne Anne-Claire Poignard sur place. Les familles sont arrivées toute la journée, "bouleversées, qui ont perdu un parent, un frère, un ami...", poursuit la journaliste.

Quatre français parmi les victimes

"Selon le dernier bilan provisoire, la catastrophe a fait 39 morts et quatre Français figurent parmi les victimes. Quatre Français qui étaient partis ensemble en covoiturage en Italie. Trois avaient quitté le Tarn et le quatrième était monté à bord de la voiture à hauteur de Nîmes (Gard). Ils se rendaient ensemble à un festival. C’est la plaque d'immatriculation de la voiture qui a permis aux secours de les identifier", ajoute-t-elle. Certaines familles vont se rendre sur les lieux de l'accident, accompagnées par des membres du consulat. Une famille est attendue mercredi 15 août au soir.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le viaduc de Gênes, en Italie, s\'est effondré, le 14 août 2018, faisant une quarantaine de victimes. 
Le viaduc de Gênes, en Italie, s'est effondré, le 14 août 2018, faisant une quarantaine de victimes.  (MAURO UJETTO / NURPHOTO/AFP)