Cet article date de plus de trois ans.

Viaduc de Gênes : l'urgence de la reconstruction

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Viaduc de Gênes : l'urgence de la reconstruction
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les pompiers ont terminé les fouilles dans les décombres du pont qui s'est effondré à Gênes (Italie), le 14 août dernier, il faut désormais envisager la reconstruction d'un nouvel édifice.

Quatre jours après l'effondrement du pont Morandi, à Gênes (Italie), les autorités ont terminé leurs recherches dans les décombres. Se pose désormais la question de la reconstruction. Sur place, la journaliste Sophie Lanson explique : "Les pompiers ont vraisemblablement terminé leur travail, il ne resterait plus d'espoir de retrouver une personne vivante ou morte sous les décombres. Ils devraient donc rapidement commencer à déblayer les débris. Avant que le pont ne soit démoli, il faut pourtant que la commission d'experts ait terminé ses investigations, le gouvernement lui a donné 30 jours pour donner ses premières conclusions."

Qui pour construire un nouveau pont ?

"Quant à la reconstruction du pont, les dirigeants d'Autostrade se disent capables de bâtir un nouveau pont en huit mois, mais il n'est pas sûr que le gouvernement lui confie cette tâche", poursuit la journaliste. La réponse du ministre du Travail Luigi di Maio est cinglante : il considère que les excuses de la compagnie ne servent pas à grand-chose et compte aller jusqu'au bout de la procédure de révocation de la concession.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.