Gênes : hommage national un an après l'effondrement du pont Morandi

Il y a un an jour pour jour, le 14 août 2018, le pont de Gênes s'effondrait en Italie. 43 personnes avaient perdu la vie.

Mercredi 14 août, à 11h36, la ville de Gênes (Italie) s'est figée. Les cloches résonnent pour rendre hommage, un an jour pour jour, aux 43 personnes qui ont perdu la vie dans l'effondrement du pont Morandi. La cérémonie s'est déroulée autour du pylône numéro 9 sur lequel va s'appuyer le futur édifice. Dans l'assistance, les ministres Luigi Di Maio et Matteo Salvini étaient présents. Ils enterrent la hache de guerre le temps de cet hommage national.

Un nouveau pont ultra-moderne

Il est 11h36, le 14 août 2018, lorsque le viaduc s'effondre sous les yeux ébahis des habitants. Sur le chantier du futur pont, les ouvriers travaillent jour et nuit. Le nouvel ouvrage, ultra-moderne, doit être livré en un temps record. "Le pont doit faire plus de 1 kilomètre, il s'appuiera sur 18 pylônes en béton armé et en acier", détaille Andrea Tomarchio, coordinateur du projet. Un édifice que les autorités italiennes souhaitent comme la renaissance de la ville de Gênes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie.
Une personne prend une photo du démarrage du démontage du pont Morandi, à Gênes, en Italie. (MARCO BERTORELLO / AFP)