Covid-19 : premier jour de reconfinement pour l'Italie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : premier jour de reconfinement pour l'Italie
france 3
Article rédigé par
A.Mikoczy, F.Crimon - France 3
France Télévisions

Lundi 15 mars, les Italiens ont été reconfinés face à la hausse du nombre de cas positifs au Covid-19. Un tour de vis sévère de la part du gouvernement qui compte sur la campagne de vaccination.

Les contrôles de police se sont multipliés en Italie, lundi 15 mars, en ce premier jour de reconfinement. Les restaurants et cafés ont dû fermer leurs portes et les commerces non essentiels sont fermés pour plusieurs semaines. Le gouvernement italien promet que ce tour de vis sévère sera le dernier avant le retour des jours meilleurs. Une annonce qui laisse les Italiens partagés. "C’est une très bonne décision, on aurait dû le faire dès décembre comme en Angleterre ou en Allemagne", estime une passante. "Je pense que c’est inutile, on a déjà fait trois confinements et ça ne fonctionne pas", affirme un autre.

Six millions de personnes ont reçu une injection de vaccin

La situation dans les hôpitaux est préoccupante, avec 3 000 personnes admises en thérapie intensive, et les lits viennent à manquer. Les soignants sont inquiets : ils sont obligés de fermer des lits dans certains services, et redoutent une situation incontrôlable, comme en mars 2020. En un mois, 20 000 personnes étaient décédées, notamment dans le nord du pays. Le gouvernement compte vacciner 80% des adultes d’ici septembre, et pour le moment, six millions de personnes ont reçu au moins une injection dans le pays.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.