Budget : l'Union européenne dit non à l'Italie

Le ton est monté d'un cran mardi 23 octobre, entre l'Italie et la Commission européenne. Pour la première fois, Bruxelles a officiellement rejeté le projet de budget 2019, présenté par la coalition populiste.

France 3

Les médias italiens parlent d'un mauvais coup. Pour la première fois de son histoire, l'Union européenne rejette le budget d'un pays membre. La Commission européenne évoque un dérapage budgétaire sans précédent. Un déficit prévu en 2019 à 2,4%, contre 0,8% promis par l'ancien gouvernement. L'Italie risque d'alourdir sa dette publique, déjà à 130% de son PIB. Le deuxième ratio de l'Union, juste derrière la Grèce.

70% des Italiens satisfaits

Mais pour Matteo Salvini, l'annonce de Bruxelles va à l'encontre du vote des électeurs de son pays. "L'Union européenne ne peut pas intervenir avec des veto et des menaces", a-t-il déclaré. Pour les habitants de Rome, une telle décision était prévisible. Mais dans sa croisade contre Bruxelles, la coalition des populistes peut surtout compter sur popularité au beau fixe : 70% des Italiens se disent satisfaits de leur gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à la Commission européenne à Bruxelles, le 24 juin 2018.
Le président du Conseil italien Giuseppe Conte à la Commission européenne à Bruxelles, le 24 juin 2018. (WASSILIOS ASWESTOPOULOS / NURPHOTO / AFP)