Cet article date de plus de huit ans.

Israël libère 26 prisonniers palestiniens

Conformément aux engagements pris pour relancer les négociations de paix sous l'égide des Etats-Unis, Israël a libéré cette nuit 26 prisonniers palestiniens. Ces 26 détenus avaient tous été incarcérés avant la signature des accords de paix d'Oslo en 1993. A Ramallah, des centaines de personnes ont accueilli les détenus au palais présidentiel.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Deux jours avant la
venue en Israël de John Kerry, la libération de 26 prisonniers palestiniens dans
la nuit de lundi à mardi tombe à pic. Les 18 prisonniers palestiniens sont
arrivés à Ramallah au quartier général de l'Autorité palestinienne.

C'est là
qu'ils ont été accueillis par leurs familles et par le président palestinien Mahmoud
Abbas qui a promis "qu'il n'y aura pas d'accord final (avec Israël) tant que tous
les prisonniers ne seront pas rentrés chez eux
".

De nouvelles libérations dans les mois qui viennent

Cinq prisonniers ont par
ailleurs été libérés à Jérusalem-est dans une base de garde-frontière israélien et trois autres détenus sont arrivés dans la bande de Gaza dont ils sont
originaires.

Avant ces 26 prisonniers,
il y avait eu deux autres vagues de libérations en août et octobre derniers. Un
dernier groupe de prisonniers palestiniens devraient être libérés dans les mois
qui viennent.

Israël détient toujours
5.000 Palestiniens

Dans le cadre de la
reprise des négociations de paix sous l'égide des Etats-Unis, l'Etat hébreu
s'était engagé à libérer ces Palestiniens. C'est maintenant au secrétaire
d'Etat américain de mener sa difficile mission dans la région le 1er
janvier. Des enjeux complexes comme l'explique Sébastien Laugenie :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.