Iran : vers la victoire d’un conservateur à la présidentielle ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Iran : vers la victoire d’un conservateur à la présidentielle ?
France 2
Article rédigé par
S. Perez, R. Mathé, L. Lavieille - France 2
France Télévisions

En Iran, le scrutin de l’élection présidentielle a débuté vendredi 18 juin. Une élection qui devrait porter un conservateur au pouvoir.

L’inconnu de cette présidentielle iranienne qui a lieu vendredi 18 juin devrait être le taux de participation, il devrait être l’un des plus faibles de la République islamique. Il faut dire que les autorités iraniennes ont verrouillé l’élection et le vainqueur devrait être une figure de l’appareil d’État, Ebrahim Raïssi, un ultra-conservateur, religieux et proche du guide suprême Ali Khamenei.

Asphyxie économique

Ses principaux adversaires ont été écartés de l’élection et beaucoup des Iraniens que nous avons rencontrés ont perdu toute illusion sur la classe politique du pays dans un contexte difficile. Les sanctions internationales asphyxient l’Iran. C’est un pays qui bouillonne actuellement et la tâche du futur président sera de contenir cette colère tout en assurant la continuité du système de la République islamique, explique la journaliste de France Télévisions Stéphanie Perez.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Iran

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.