Désintox. Non, la militante pour les droits de l'Homme, Israa al-Ghomgham n'a pas été exécutée. Du moins, pas encore...

De nombreux textes postés sur les réseaux sociaux ou des blogs reprenant les informations de sites iraniens, laissent penser que la militante saoudienne aurait été exécutée le dimanche 19 août 2018.

ARTE/LIBÉRATION/2P2L

À en croire de nombreux textes postés sur les réseaux sociaux ou des blogs reprenant les informations de sites iraniens, la militante saoudienne pour les droits de l’homme, Israa al-Ghomgham, aurait été exécutée le dimanche 19 août 2018. En cherchant des informations sur l’exécution de cette femme, on trouve même une vidéo qui représenterait les derniers instants de l'activiste, avant sa décapitation. Problème : si la vidéo a bien été tournée en Arabie Saoudite, elle concernerait la condamnation à mort d’une autre femme, birmane, en 2015 selon le site marocain Article19.

Afin d’y voir plus clair, Désintox a contacté l’Organisation européenne saoudienne de défense des droits de l’homme (ESOHR), basée à Berlin. Son directeur Ali Adubisi nous a confirmé que Israa al-Ghomgham n’a pas été exécutée. «Son procès doit avoir lieu en octobre. C’est le procureur qui a demandé qu’elle soit condamnée à mort. Le juge pourra décider de suivre la peine requise par le procureur mais il peut aussi décider d’une autre sentence», répond-il. La prochaine séance devrait avoir lieu le 28 octobre 2018 mais il se peut que l'issue du procès ne soit pas encore décidée à ce moment-là.

Cette militante s’est fait connaître en 2011 lors du Printemps arabe, «parce qu’elle organisait des manifestations, qu’elle s’occupait de faire campagne pour plus de droits sur les réseaux sociaux» explique Adubisi. Le 8 décembre 2015, elle et son mari avaient été interpellés par la police saoudienne. Si la sentence est confirmée, la militante deviendrait la première femme à être exécutée pour avoir défendu les droits de l'homme dans le royaume saoudien.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/Artedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, la militante pour les droits de l\'Homme, Israa al-Ghomgham n\'a pas été exécutée. Du moins, pas encore...
Désintox. Non, la militante pour les droits de l'Homme, Israa al-Ghomgham n'a pas été exécutée. Du moins, pas encore... (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)