Cet article date de plus de neuf ans.

Irak : Washington envisage l'évacuation des Yézidis

John Kerry, le chef de la diplomatie américaine a indiqué ce mercredi matin que les Etats-Unis étudiaient comment évacuer de façon "urgente" les civils piégées dans les montagnes du nord de l'Irak.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Des yézidis en fuite vers la frontière syrienne © REUTERS)

 "Nous allons faire une évaluation rapide et critique parce que nous pensons qu'il est urgent d'essayer de faire sortir ces gens des montagnes" de Sinjar a indiqué cette nuit John Kerry. Washington veut donc aller plus loin que les largages d'aide humanitaire pour sauver les Yézidis, une minorité kurdophone qui a fui devant les djihadistes et s'est réfugiée dans les zones montagneuses autour de Sinjar.

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a donc annoncé tôt ce matin l'envoi de 130 conseillers militaires supplémentaires "pour évaluer plus en profondeur ce que nous pouvons faire pour continuer à aider les Irakiens."

A LIRE AUSSI ►►►Irak : qui sont les Yézidis, minorité menacée d’extermination ?

"On est restés en vie en mangeant des écorces d'arbres" 

Des rescapés commencent à arriver à Erbil la capitale du Kurdistan. Ceux-là ont passé huit jours dans les montagnes. "Et au bout de cinq jours on a vu arriver les hélicoptères, de l'eau et des biscuits. Mais il n'y en avait pas pour tout le monde. Imaginez 500 bouteilles d'eau alors qu'il y avait plus de 30.000 réfugiés dans les montagnes".

Julie Marie-Leconte, l'envoyée spéciale de France Info à Erbil, a rencontré des Yézidis qui commencent à arriver à Erbil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.