Cet article date de plus de quatre ans.

LA PHOTO. Inde: l'Etat du Tamil Nadu pleure sa cheffe Jayalalithaa Jayaram

L'Etat du Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde, est en deuil après la mort de Jayalalithaa Jayaram qui en a fait l'un des plus prospères du pays. Des renforts policiers ont été déployés devant l'hôpital de Chennai, où elle était soignée depuis septembre, pour contenir la foule. Son parti politique, l'AIADMK, a tweeté: «Notre dirigeante bien-aimée, la Dame de fer de l'Inde... Amma n'est plus.»
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Devant le siège du parti tamoul All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam (AIADMK), des milliers d'Indiens rendent hommage à celle qui était devenue, en 1991, ministre en chef du Tamil Nadu, son Etat natal. Idolâtrée par ses partisans, la dirigeante tamoule jouissait d'une notoriété hors norme acquise grâce à une carrière cinématographique. Malgré les accusations d'autoritarisme et deux séjours en prison pour des affaires de corruption, sa popularité est restée intacte. Son conseiller et homme de confiance, O Panneerselvam, qui avait déjà assuré l'intérim lors de ses démêlés judiciaires, lui a succédé quand Jayalalithaa Jayaram a succombé, le 5 décembre au soir, à une crise cardiaque à l'âge de 68 ans. (Rafiq Maqbool/AP/SIPA)
A Bombay, le 6 décembre 2016. Devant le siège du parti tamoul All India Anna Dravida Munnetra Kazhagam (AIADMK), des milliers d'Indiens rendent hommage à celle qui était devenue, en 1991, ministre en chef du Tamil Nadu, son Etat natal. Idolâtrée par ses partisans, la dirigeante tamoule jouissait d'une notoriété hors norme acquise grâce à une carrière cinématographique. Malgré les accusations d'autoritarisme et deux séjours en prison pour des affaires de corruption, sa popularité est restée intacte. Son conseiller et homme de confiance, O Panneerselvam, qui avait déjà assuré l'intérim lors de ses démêlés judiciaires, lui a succédé quand Jayalalithaa Jayaram a succombé, le 5 décembre au soir, à une crise cardiaque à l'âge de 68 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.