Inde : une femme au secours de la forêt de Chakulia

Son visage va marquer l'année 2020 : on l'appelle Lady Tarzan. Pour Jamuna Tudu, chaque arbre sauvé est une victoire. Tous les jours, cette Indienne, qui a levé une armée de bénévoles, se bat pour préserver sa forêt.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'histoire d'une guerrière qui consacre sa vie à la paix de la forêt depuis qu'elle a 18 ans. Voilà d'où lui vient son surnom : Lady Tarzan. Régulièrement, Jamuna Tudu réunit une dizaine de femmes de son village, en Inde. Plusieurs fois par semaine, elles organisent des patrouilles dans la forêt. Armées, elles doivent se protéger, car elles traquent des pilleurs organisés qui déboisent en toute illégalité.

Jamuna et son équipe de femmes régulièrement menacées de mort

Les pilleurs sont en réalité une mafia à la tête d'un business très lucratif : des millions de mètres cubes sont coupés et revendus illégalement : du teck, de l'acajou, et du bois de santal. Des centaines de millions d'euros sont en jeu et les malfrats sont armés. Lady Tarzan et son équipe de femmes se mettent en travers de leur chemin, les empêchent de couper les arbres. Elles ont été attaquées deux fois et menacées de mort régulièrement mais n'ont jamais renoncé. Cela fonctionne : l'immense forêt de Chakulia a survécu.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

La déforestation en Amazonie.
La déforestation en Amazonie. (CARL DE SOUZA / AFP)