En Inde, pas d'eau potable pour tous

Plus de deux milliards d'êtres humains, dont 150 millions d'Indiens, vivent toujours sans eau potable. Dans le sous-continent, la surpopulation, les méfaits de l'agriculture intensive et les rejets toxiques polluent toujours les nappes phréatiques.

Un des premiers problèmes auxquels le gouvernement indien doit faire face est celui de l\'accès à l\'eau pour la population.
Un des premiers problèmes auxquels le gouvernement indien doit faire face est celui de l'accès à l'eau pour la population. (FTV)

Dans certains quartiers de New Delhi, les immeubles sont reliés au réseau d'eau courante mais elle n'arrive pas.

Les habitants font installer des pompes électriques, mais l'eau reste impure et il faut la filtrer, ce qui double les factures d'éléctricité. Les Indiens dépensent la moitié de leur revenu pour une eau non potable la plupart du temps et la situation s'aggrave face aux inégalités d'accès à l'eau.

 

L'eau, une denrée précieuse pour beaucoup d'Indiens

 


Reportage France 2, New Delhi (Inde), Pierre Monégier et Dominique Marotel