En Inde, les castes ont la vie dure

Malgré son abolition il y a plus de cinquante ans, le régime des castes perdure en Inde. Selon les experts, cette organisation de la société constitue un frein au développement économique du pays.

Manifestation d\'intouchables en Inde en 2004.
Manifestation d'intouchables en Inde en 2004. (AFP)

La Constitution indienne de 1950 a beau proclamer l'égalité de tous les citoyens, le système des castes persiste. L'appartenance se transmet à la naissance par l'un des parents, et nul ne peut s'en extraire.

La plus stigmatisée, celle qui se situe au bas de la pyramide indienne, est celle des Dalits, plus connue sous le nom d'Intouchables. Des sous-hommes et sous-femmes, qui sont d'ailleurs «hors castes» selon la société, et qui sont relégués aux métiers les plus ingrats.

L'exclusion de cette main d'œuvre abondante et exploitée de 200 millions d'âmes empêcherait le développement économique du pays.

Reportage de notre correspondant en Inde, Pierre Monégier, diffusé le 10 septembre 2012 sur France 2.