Économie : le virage protectionniste de l'Inde

L'Inde doit relever ses droits de douane sur une cinquantaine de produits. 20% sur les smartphones et 70% sur les panneaux solaires, le pays est en train d'entreprendre un virage protectionniste. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le protectionnisme, c'est le virage économique assumé par le Premier ministre indien. Narendra Modi augmente les droits de douane pour une cinquantaine de produits : jus d'orange, chaussures, bougies, smartphones, cerfs-volants, parfums. Tous sont désormais taxés entre 20 et 35%. Une politique économique en totale contradiction avec ce que disait le Premier ministre à Davos (Suisse) il y a encore un mois et demi quand il défendait le libre-échange. 

Empêcher les produits chinois d'inonder l'Inde

Selon le ministre de l'Économie, c'était la seule solution pour protéger les entreprises indiennes et donc l'emploi. Il s'agit aussi d'empêcher les produits chinois d'inonder l'Inde. Ces mesures protectionnistes visent aussi à flatter l'électorat nationaliste. Les élections sont prévues normalement pour 2019, mais elles pourraient avoir lieu dès cette année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Narendra Modi; Premier ministre en Inde.
Narendra Modi; Premier ministre en Inde. (HARISH TYAGI / EPA)