Hongrie: plus de 100.000 personnes dans les rues pour soutenir Viktor Orban

Plus de 100.000 personnes ont manifesté aujourd'hui à Budapest pour soutenir Viktor Orban. Une manière de démontrer la popularité du Premier ministre, très critiqué à l'étranger et dans son pays. Une autre action est prévue demain. Cette fois pour soutenir Klubradio, la seule radio d'opposition du pays, bientôt privée de fréquence sur décision du pouvoir.

(Nathanael Charbonnier Radio France)

Tout le long du cortège, étaient brandis des drapeaux hongrois et des
bannières proclamant la dévotion des sympathisants pour Viktor Orban: "Nous aimons notre pays, nous aimons Viktor ", pouvait-on lire. "Non à l'UE ", proclamaient d'autres pancartes.
A plusieurs reprises, la foule a chanté l'hymne national. Certains ont même entonné quelques chants révolutionnaires datant de 1848-49, lors de la révolution magyare contre les Autrichiens.

La Commission européenne a lancé lundi une procédure juridique contre Budapest, qu'elle accuse de contrevenir aux normes européennes sur l'indépendance des magistrats, de la banque centrale, et des agences de protection des données privées.
Le Premier ministre est prêt à modifier les textes de loi mis en cause. Viktor Orban a besoin d'un crédit estimé entre 15 et 20 milliards d'euros pour éviter la banqueroute de son pays.

Début janvier, l'opposition avait rassemblé quelque 70.000 personnes pour protester contre la nouvelle constitution jugée anti-démocratique, une mobilisation anti-Orban sans précédent depuis son arrivée au pouvoir en 2010.