Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Syriza, vainqueur attendu des élections législatives grecques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le parti de la gauche radicale Syriza est donné vainqueur par les sondages à la veille des élections législatives en Grèce. Le point avec France 3.

Dimanche 25 janvier, les Grecs sont appelés aux urnes pour élire leurs députés. "Changer la Grèce, changer l'Europe", c'est ce que promet le leader du parti Syriza Alexis Tsipras. Le parti de la gauche radicale est donné vainqueur dans tous les sondages, avec 32% d'intentions de vote. "Finie la soumission, fini le chantage", scande-t-il à la tribune. Après des années d'austérité, les Grecs sont à bout et mettent tout leur espoir en cet homme. Syriza leur promet une augmentation du salaire minimum de 684 euros brut à 877 euros, des créations d'emplois, et une renégociation de la dette de la Grèce. Ce programme est populaire auprès de la population. "Cette fois, je crois qu'il nous faut du changement, un changement politique", confie un homme au micro de France 3. "Moi je suis très en colère, on ne peut plus vivre en Grèce maintenant à cause de toutes ces réformes économiques", déclare une femme.

Les conservateurs en deuxième position

À quelques points derrière Syriza dans les sondages pointent les conservateurs, actuellement au pouvoir. Pour Antonis Samaras, le Premier ministre, les promesses de Tsipras sont irréalistes. "Syriza menace tous les sacrifices faits par le peuple grec, il nous conduit tout droit vers un accident que nous devons éviter", clame-t-il.
Samedi 24 janvier, 10% des électeurs restent indécis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.