Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Inquiétés par l'absence d'accord à Bruxelles, les Grecs retirent leur argent des banques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
VIDEO. Inquiétés par l'absence d'accord à Bruxelles, les Grecs retirent leur argent des banques
VIDEO. Inquiétés par l'absence d'accord à Bruxelles, les Grecs retirent leur argent des banques VIDEO. Inquiétés par l'absence d'accord à Bruxelles, les Grecs retirent leur argent des banques (MARC DE CHALVRON, CLEMENT LE GOFF, JEAN-FRANCOIS MONIER / FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Plus d'un milliard d'euros ont été retirés dans la journée de jeudi et plus de trois milliards depuis le début de la semaine.

Il n'y a pas encore de files d'attente devant les banques d'Athènes, mais l'inquiétude est palpable. De plus en plus de Grecs retirent de l'argent de leurs comptes, face à l'absence d'accord européen sur la dette du pays. Un milliard d'euros ont été retirés des banques dans la seule journée de jeudi 18 juin. Depuis le début de la semaine, le total des retraits se monte à 3 milliards d'euros.

Ils redoutent un manque de liquidités

Les Grecs craignent qu'Athènes ne se retrouve en défaut de paiement si les négociations avec ses créanciers – la Commission européenne, le FMI et la Banque centrale européenne – n'aboutissent pas. "Mon père a déjà commencé à retirer de l'argent de la banque, pour le mettre à la maison, explique une jeune femme, interrogée par France 2. Il a retiré 800 euros hier et peut-être encore 800 euros demain."

Les Grecs redoutent un manque de liquidités, alors qu'il est déjà question de limiter les retraits autorisés. Une mesure qui provoquerait une véritable ruée vers les banques du pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.