Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo TV publique grecque : rideau

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
 -
Grèce - ()
Article rédigé par France 3
France Télévisions

L'écran noir d'hier soir - le gouvernement a brutalement coupé la télé publique grecque - a créé une onde de choc sur tout un continent. Mais le lendemain, à l'ERT d'Athènes, on ne s'avoue pas vaincu.

Disparue des ondes hertziennes, la télévision grecque entre en résistance sur Internet. Les images du jour sont donc diffusées depuis le site de l'ERT, le groupe audiovisuel grec. Les journalistes, virés sans ménagement il y a 24 heures, se sont retranchés à l'intérieur pour défier le gouvernement : «On a pris la décision de continuer à émettre, et on va tenir bon. On doit le faire pour le public qui paie nos salaires - même si on n'a plus de travail.» Et, par un effet de mise en abyme étonnant, on les voit donc commenter en direct les images de la foule venues les soutenir devant les grilles de la chaîne...

Les 2.700 salariés du groupe ont appris la coupure du signal en direct hier soir, par la police. Des milliers de manifestants ont dénoncé toute la journée "un nouveau diktat de l'Europe". Une Europe sous le choc, unanime pour condamner cette fermeture des ondes, mais le Premier ministre grec assume, fustigeant le "manque de transparence" et le "gaspillage" dont souffrait, selon lui, l'ERT ancienne mode. La nouvelle version devrait être lancée d'ici à quelques semaines, mais les manifestants ont bien l'intention de continuer le combat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.