La Grèce s'engage à rembourser le FMI le 9 avril

Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international, l'a annoncé dimanche à l'issue d'une rencontre à Washington avec le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis.

La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, et le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, le 11 février 2015, à Bruxelles (Belgique).
La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, et le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, le 11 février 2015, à Bruxelles (Belgique). (EMMANUEL DUNAND / AFP)

La Grèce ne fera pas défaut. Le pays s'est engagé à verser les 460 millions d'euros dus au Fonds monétaire international (FMI) le 9 avril, a annoncé, dimanche 5 avril, Christine Lagarde, la directrice de l'institution, à l'issue d'une rencontre à Washington avec le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis.

Depuis trois semaines, une rumeur laissait entendre qu'Athènes ne serait pas en mesure d'honorer l'échéance du 9 avril. Rumeur alimentée par une lettre alarmiste du Premier ministre grec à la chancelière allemande le 15 mars, prévenant que le pays pourrait ne pas honorer ses prochains remboursements.

Athènes cherche d'autres appuis que l'UE

Or, un défaut aurait des conséquences difficilement calculables, selon les économistes. La Grèce est actuellement en négociation difficile avec ses partenaires de l'Union européenne, et semble chercher d'autres appuis : après Christine Lagarde, Yanis Varoufakis doit rencontrer lundi des responsables du Trésor américain, dont Nathan Sheets, sous-secrétaire au Trésor américain chargé des affaires internationales. Il s'entretiendra aussi avec Caroline Atkinson, la conseillère de Barack Obama pour les affaires économiques internationales.

La Grèce attend de l'UE le versement d'une dernière tranche d'aide de 7,2 milliards d'euros, dans le cadre des plans d'aide de 240 milliards d'euros accordés par l'Europe et le FMI depuis 2010. Le nouveau gouvernement de gauche radicale doit présenter, d'ici à la fin avril, à l'Eurogroupe, une liste de réformes suffisamment convaincantes pour obtenir le reliquat d'aide.