Cet article date de plus de quatre ans.

Réveillon de la Saint-Sylvestre : la sécurité routière interpelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Réveillon de la Saint-Sylvestre : la sécurité routière interpelle
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que 9 Français sur 10 ont l'intention de boire de l'alcool à l'occasion du réveillon de la Saint-Sylvestre, la sécurité routière rappelle qu'entre boire ou conduire, il faudra choisir.

Faire la fête en cette période de fin d'année, c'est bien. Mais ne pas prendre le volant si l'on a trop bu, c'est vital. Chaque année, les forces de l'ordre sont mobilisées et des spots de la Sécurité routière rappellent qu'il vaut mieux retenir quelqu'un qui a trop bu. Sur une année, un tiers des accidents ont pour cause l'alcool. 1 000 personnes perdent la vie. L'alcool multiplie par 8,5 les risques de ne pas arriver à destination.

Attendre avant de conduire, une mesure hasardeuse

Sécurité et prévention routière, c'est le but de la distribution d'éthylotests avant le réveillon du Nouvel An. Et surtout, ne pas oublier que l'appréciation sans mesures précises est hasardeuse. "On a encore la première solution qui sort, qui est une solution absolument pas fiable puisqu'ils nous disent qu'ils vont attendre. Sauf qu'ils ne savent exactement pas combien de temps il va falloir qu'ils attendent pour la bonne et unique raison qu'on a une très large majorité des Français - plus de 60% - qui ne savent pas estimer leur propre taux d'alcoolémie", explique Anne Lavaud, déléguée générale prévention routière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.