Nouvel An : seuls 4 Français sur 10 qui conduisent et vont boire au réveillon ont prévu une solution pour rentrer en sécurité

Près de 9 Français sur 10 vont consommer de l'alcool lors du réveillon. La moitié d'entre eux seront confrontés à la question du retour en voiture, et tous n'ont pas prévu de solution pour rentrer en sécurité, selon une enquête présentée jeudi par les associations Prévention Routière et Attitude Prévention.

En cas de consommation d\'alcool, mieux vaut dormir sur place, désigner un \"Sam capitaine de soirée\" qui ne boira pas et ramènera les autres ou bien \"rentrer avec un professionnel (VTC, taxis, transports en commun), recommandent les associations. 
En cas de consommation d'alcool, mieux vaut dormir sur place, désigner un "Sam capitaine de soirée" qui ne boira pas et ramènera les autres ou bien "rentrer avec un professionnel (VTC, taxis, transports en commun), recommandent les associations.  (MAXPPP)

Près de 9 Français sur 10 ont prévu de consommer de l'alcool lors du réveillon du Nouvel An. Parmi eux, seuls 41% qui doivent prendre le volant ont prévu une solution pour rentrer chez eux en sécurité, selon une enquête présentée jeudi 27 décembre par les associations Prévention Routière et Attitude Prévention. Ce pourcentage descend à 30% chez les jeunes âgés de 18 à 24 ans.  

Attendre avant de reprendre le volant : la fausse bonne idée

Selon cette enquête, 36% personnes interrogées, qui ont pensé au retour, choisissent des solutions "peu fiables, voire dangereuses", comme emprunter des petites routes. La solution privilégiée est d'attendre avant de reprendre le volant, mais 48% des Français ignorent le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool (une à deux heures par verre). 

Dormir sur place : une solution de plus en plus plébiscitée

L'enquête réalisée sur internet montre également que de plus en plus de gens choisissent de dormir sur place : cela représente désormais 74% des personnes interrogées en 2017, contre 65% en 2014.  Par ailleurs, 36% des Français disent avoir déjà vu une personne qui avait trop bu reprendre le volant lors d’un réveillon.  

Les associations Prévention Routière et Attitude Prévention se mobilisent avec la campagne #BienRentrer Mode d'emploi, et un site internet où l'on peut indiquer sa solution de retour pour le réveillon : désigner un capitaine de soirée, dormir sur place, prendre les transports en commun, un taxi ou un VTC.