Cet article date de plus de cinq ans.

Nouvel An : plus de 450 arrestations et 650 voitures brûlées dans la nuit

Deux CRS ont également été blessés par des jets de pierre et un pompier a été légèrement blessé alors qu'il intervenait pour éteindre une voiture en feu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers mobilisés pour le réveillon du Nouvel An, le 1er janvier 2017, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le réveillon du Nouvel An s'est "déroulé sans incident majeur" mais "quelques tensions ou troubles à l'ordre public" ont eu lieu, selon le communiqué du ministère de l'Intérieur diffusé dimanche 1er janvier au soir.

Au total, 454 personnes ont été interpellées et 301 d'entre elles ont dans la foulée été placées en garde à vue. Quant au nombre de voitures brûlées durant la nuit de la Saint-Sylvestre, il a augmenté par rapport au réveillon de l'année précédente, passant de 602 à 650.

 Plus de 100 000 forces de l'ordre mobilisés

A Nice deux CRS ont été blessés par des jets de pierre et à Oyonnax un pompier a été légèrement blessé alors qu'en compagnie de collègues et de policiers il intervenait pour éteindre une voiture en feu.

Plus de 100 000 policiers, gendarmes, militaires, sapeurs-pompiers, policiers municipaux et membres d'associations de protection civile étaient mobilisés pour assurer la sécurité du 31 décembre en France, dont 10 300 dans la seule agglomération parisienne, selon le ministère de l'Intérieur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nouvel An 2018

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.