Cet article date de plus de quatre ans.

Nouvel An : les vœux envoyés par SMS ne sont plus à la fête

Les Français préfèrent les MMS ou les messageries instantanées pour leur traditionnel message de bonne année.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pour le Nouvel An, les SMS sont de moins en moins utilisés par les Français pour souhaiter la bonne année. (CARLINA TETERIS / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Le traditionnel SMS de bonne année s'essouffle. Depuis plusieurs années, les messages envoyés entre le 31 décembre et le 1er janvier sont en baisse. L'opérateur Orange a, par exemple, recensé 94,9 millions de SMS entre 21 heures et 2 heures dans la nuit de samedi à dimanche, soit une baisse de 6% par rapport au Nouvel An 2016. Chez Bouygues même tendance. L'opérateur a dénombré 45 millions de SMS envoyés pour la même période, en chute de 9,7%, comme le montre ce graphique reprenant les données de trois opérateurs. 

Cette baisse du nombre de SMS ne signifie pas que les Français n'échangent plus de vœux par téléphone. Désormais largement équipés de smartphones, ils envoient plus volontiers des photos et vidéos, ou des messages sur les messageries instantanées. Les MMS ont, ainsi, de plus en plus la cote.

Ils ont bondi de 8,63% chez Orange à 7,1 millions et de 13,5% à 3,39 millions chez Bouygues, entre 21 heures et 2 heures du matin. Selon Bouygues, les applications comme WhatsApp ou iMessage "ont pris le relais" des SMS. "Pour la première fois, la majorité des messages ont été envoyés depuis la 4G sur la journée du 31 décembre, avec 60% du volume", a indiqué le groupe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nouvel An 2018

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.