Nouvel An : les maternités sont au travail

Anthony Jolly se trouve à Suresnes (Hauts-de-Seine) dans une maternité où les sages-femmes accomplissent leur métier de manière habituelle, en ce soir de Saint-Sylvestre.

FRANCE 2
Ce samedi 31 décembre, il y en a qui travaillent, notamment dans les métiers de la santé. Anthony Jolly se trouve dans une maternité de Suresnes dans les Hauts-de-Seine. "Ça va être une nuit particulièrement chargée puisqu'on attend une dizaine de naissances", explique le journaliste.

Des bébés qui n'attendent pas

Est-ce que travailler le soir du 31 décembre est particulier ? "L'activité du service reste inchangée et imprévisible. En ce qui concerne l'équipe, on essaie d'apporter quelque chose à partager et dès que l'activité du service le permet, on se réunit en équipe autour de la table pour fêter ce passage à la nouvelle année", témoigne une sage-femme. Mais certains bébés n'attendent pas le passage à la nouvelle année pour pointer le bout de leur nez : une jeune maman qui vient d'accoucher explique que son enfant était prévue le 6 janvier.
Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration d\'un bébé sur une table à langer, le 5 juin 2001.
Photo d'illustration d'un bébé sur une table à langer, le 5 juin 2001. (DIDIER PALLAGES / AFP)