Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Pour l'ex-commissaire européen Frits Bolkestein, "l'union monétaire est foutue"

Il a fait détester l'Europe à beaucoup de monde, avec sa directive… A 81 ans, le père du "plombier polonais" n'y croit plus vraiment lui-même. Frits Bolkestein serait-il devenu eurosceptique ? "Avenue de l'Europe" a interrogé l'ex-commissaire européen.

Il a fait détester l'Europe à beaucoup de monde, à commencer par une partie de ses compatriotes. Les Pays-Bas comptent bon nombre de partisans d'un "Nexit", une sortie de l'Union européenne. Pour son numéro "Europe : je t'aime, moi non plus", le magazine "Avenue de l'Europe" se devait d'interroger le père du "plombier polonais" et de la très controversée directive sur les travailleurs détachés. Extrait en français.

A 81 ans, même lui n'y croit plus vraiment… Frits Bolkestein se joint à ceux qui, aux Pays-Bas, critiquent les dérives d'une Union européenne qu'ils ont pourtant cofondée voilà soixante ans.

"La commission européenne en fait trop"

"L'union monétaire est foutue", lance-t-il, car elle a été construite "d'une façon erronée", sans tenir compte des différences de culture entre les pays du Nord et ceux de la Méditerranée. "A vous de décider où la France se trouve…" 

"Deuxièmement, la commission européenne [en] fait trop. Ça irrite les gens. Il faut qu'elle cesse de faire ça." L'ultralibéral hollandais Frits Bolkestein serait-il devenu eurosceptique ? "Euroréaliste", plutôt, admet-il au micro d'Isabelle Baechler.

Extrait de "Pays-Bas : Nexit or not Nexit", un reportage diffusé dans "Avenue de l'Europe, le mag" le 15 mars 2017.

Bolkenstein
Bolkenstein (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)