VIDEO. Aux Pays-Bas, dans la plus grande usine à vagues du monde

Alors que les changements climatiques sont en marche, cette usine à vagues sert à mesurer la force de la houle pour bâtir les digues de demain.

FRANCE 2

Une équipe de France 2 s'est rendue aux Pays-Bas, où la première usine à vagues du monde a ouvert ses portes. On y crée des déferlantes, jusqu'à 5 mètres de haut, qui ressemblent en tous points à des vagues naturelles. "Par son mouvement, ce panneau génère des vagues qui simulent une tempête. Ici, nous sommes capables de créer artificiellement la plupart des vagues, même les plus fortes, qui peuvent frapper les côtes des Pays-Bas", explique Marcel Van Gent, ingénieur. Ces vagues, contenues dans un canal long comme trois terrains de football, servent à tester la résistance des digues néerlandaises face aux assauts de la mer.

Le pays le plus exposé à la montée des eaux

Avec le changement climatique, les tempêtes en mer du Nord sont de plus en fréquentes et violentes. Et aux Pays-Bas, résister à la mer est une question de survie. "Une grande partie du territoire néerlandais est protégé par des dunes et des digues, le quart du pays se trouve sous le niveau de la mer. [...] La moitié de la population néerlandaise vit en zone inondable", commente Jacco Groeneweg, spécialiste en hydrodynamique. L'usine apporte de précieuses informations sur le pouvoir dévastateur des vagues et des dizaines de kilomètres de digues ont déjà été renforcés.

Le JT
Les autres sujets du JT