Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo L'Eurozapping du 10 juillet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

A la une de l'actualité européenne, la Suisse, où un couple de réfugiés syriens a perdu son bébé faute de soins. En Allemagne et en Russie, de sombres affaires d'espionnage. Et du flamenco en Espagne.

Drame de réfugiés en Suisse. Une Syrienne vient de perdre son bébé parce qu’elle n’a pas été prise en charge. Dans une gare, les autorités hélvètes l'ont refoulée en Italie. Son mari raconte : "Nous avons été enfermé comme des criminels. Ma femme enceinte était couchée au sol, elle saignait et a perdu les eaux. J’ai crié et demandé une ambulance en vain." Pendant quatre heures, ils attendent un train pour l’Italie. Une fois arrivée, la femme est enfin prise en charge. Mais il est trop tard. C’est avec un cercueil que le père quitte l’hôpital. 

Procès en Russie. Cette pilote ukrainienne vient d’être arrêtée. Elle est accusée d’avoir provoqué la mort de deux journalistes russes lors d’un raid en juin dernier dans l’est de l’Ukraine. La jeune femme a été interceptée en Russie où elle se faisait passer pour une réfugiée fuyant les combats. Les Ukrainiens, eux, parlent d’un enlèvement par les services spéciaux russes.

Espionnage en Allemagne. En moins d’une semaine, deux Allemands, un militaire et un agent du renseignement, sont soupçonnés d’avoir travaillé pour le compte des Américains. Des affaires prises très au sérieux par  les autorités allemandes.

Flamenco en Espagne. La plus grande chorégraphe dans cette discipline présente son ballet Médusa. Sara Baras, star du flamenco, est sur scène lors du  festival de Merida.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.