VIDEO. L'Eurozapping du 21 janvier

La Belgique est sous le choc après une lettre de Marc Dutroux adressé au père de l'une de ses victimes. En Ukraine, les affrontements continuent à Kiev. C'est le sommaire de l'Eurozapping du 21 janvier.

C'est l'escalade de la violence à Kiev, en Ukraine. La police a répondu à coups de grenades assourdissantes aux manifestants réunis mardi 21 janvier dans la capitale ukrainienne. Dans une allocution télévisée, le président Viktor Ianoukovytch a mis en garde ses concitoyens contre "ceux qui veulent jeter le peuple ukrainien dans la guerre civile". 

En Italie, les caméras de surveillance ont permis de révéler les menaces proférées par Toto Riina, le parrain des parrains de Cosa Nostra sous les verrous depuis vingt ans, contre le magistrat anti-mafia Nino di Matteo. Le magistrat est responsable du dossier sur les négociations entre Cosa Nostra et l'Etat italien dans les années 90. Des menaces prises très au sérieux après les attentats dont ont été victimes les juges Falcone et Borsellino.

Comment cette lettre a-t-elle pu sortir de prison ? La Belgique s'interroge sur les conditions qui ont permis à Marc Dutroux, l'assassin violeur d'enfants condamné à perpétuité, d'envoyer un courrier au père de l'une des ses victimes, Jean-Denis Lejeune.  Dans la missive de 44 pages, Marc Dutroux décrit ses crimes tout en cherchant à s'innocenter. 

Une embellie pour l'économie espagnole grâce au tourisme. Avec 60,6 millions de touristes en 2013, l'Espagne se hisse au 3e rang mondial des destinations touristiques derrière la Chine et la France. Des chiffres qui riment avec reprise pour le Premier ministre Mariano Rajoy. 

 

 

 

 

 

Eurozapping, le Grand Soir 3
Eurozapping, le Grand Soir 3