Guerre en Ukraine : l’Occident isole la Russie en fermant les espaces aériens

Publié
Guerre en Ukraine : l’Occident isole la Russie en fermant les espaces aériens
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Méral, C. Demangeat, A. Gouty, M. Dawance, S. Fel, B. Bervas - France 2
France Télévisions

L’Union européenne a annoncé dimanche 27 février qu’elle fermait totalement son espace aérien aux avions ayant le moindre lien avec la Russie.

Depuis dimanche 27 février, 20 h, les avions Aeroflot ne peuvent plus atterrir ou survoler la France. Même interdiction dans tous les pays de l’Union européenne : les 27 ferment leur espace aérien aux avions et compagnies russes. Une mesure de rétorsion après l’invasion de l’Ukraine décidée par Moscou. La liste des pays faisant de même n’a cessé de s’allonger ces derniers jours. Le Canada et les compagnies américains ont également coupé leurs liaisons vers la Russie. Le pays devrait être fortement pénalisé.

Des entreprises françaises installées en Russie impactées

"Ce blocus aérien va l’isoler au plan commercial, des échanges entre les entreprises et en matière de fret, ce qui va conduire l’économie russe à avoir de grandes difficultés", explique Bertrand Vilmer, expert aéronautique. L’inquiétude domine aussi dans les entreprises françaises installées en Russie : 35 groupes du CAC 40 comme Renault, Danone, Société Générale ou Auchan, mais aussi des PME. Ils seront touchés par la fermeture de l’espace aérien de l’Union européenne. Cette décision va également rallonger les temps de vol vers l’Asie, il faudra contourner la Russie et compter plus de 14 heures au lieu de 11 pour un Paris-Tokyo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.