Cet article date de plus de dix ans.

Une agence de mannequins recrute devant un hôpital suédois pour anorexiques

Une des personnes approchées "était en fauteuil tellement elle était maigre", dénonce le Centre de Stockholm pour les troubles alimentaires.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une mannequin lors d'un défilé à Sao Paulo (Brésil), le 13 juillet 2006.  (CAETANO BARREIRA / REUTERS)

Ces méthodes ont indigné la Suède. Pour trouver de nouveaux modèles, une agence de mannequins se rendait régulièrement aux abords d'un centre de soins pour les personnes souffrant de troubles alimentaires, à Stockholm. La démarche a été révélée et condamnée par l'établissement, jeudi 18 avril.

"[Des membres de l'agence] étaient à l'extérieur du bâtiment et attendaient que les jeunes filles sortent en promenade", a expliqué la directrice du centre de soins. Les "chasseurs de mannequins" connaissaient parfaitement les habitudes de l'établissement et n'avaient aucune limite. "Une des [patientes] qui a été contactée était en fauteuil tellement elle était maigre." Ces faits se sont produits il y a plusieurs mois, et les horaires du centre ont depuis été modifiés. 

Le Centre de Stockholm pour les troubles alimentaires traite actuellement 1 700 patients, majoritairement des jeunes filles, mais également des garçons et des adultes. Le milieu de la mode est régulièrement stigmatisé pour encourager l'extrême maigreur et présenter des mannequins souffrant d'anorexie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.