Cet article date de plus de dix ans.

Un train de marchandises sans motrice ni conducteur a fini sa course folle dans le fjord d'Oslo mercredi

Le convoi de 16 wagons vides s'est mis en branle pour une raison inconnue dans une zone commerciale. Après avoir dévalé une pente sur plusieurs kilomètres et heurté un entrepôt industriel, le train est tombé en partie à l'eau.Le train fou a fait au moins trois morts et une personne, activement recherchée par les secours, est portée disparue.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Accident de train de marchandises, mercredi 24 mars 2010, à Oslo (AFP - Heiko Jung)

Le convoi de 16 wagons vides s'est mis en branle pour une raison inconnue dans une zone commerciale. Après avoir dévalé une pente sur plusieurs kilomètres et heurté un entrepôt industriel, le train est tombé en partie à l'eau.

Le train fou a fait au moins trois morts et une personne, activement recherchée par les secours, est portée disparue.

Une dizaine d'ambulances, plusieurs hélicoptères et des plongeurs ont été dépêchés sur place. Plusieurs embarcations ratissaient les rives du fjord d'Oslo pour tenter d'y retrouver le disparu.

Les images des télévisions montraient de nombreux membres des services de secours en combinaison fluorescente s'affairant au milieu de brancards sur les lieux de l'accident, survolés par des hélicoptères de sauvetage et du Samu.

"Tout s'est passé extrêmement vite dans un vacarme infernal. Du fait de la vitesse, le convoi ne touchait même plus les rails. Les personnes n'ont pas eu le temps de chercher abri", a déclaré Morten Schroeder, un témoin de l'accident.

"Le convoi a d'abord heurté un poids lourd à un kilomètre en amont. Des wagons ont continué leur course, sont sortis des rails là où la voie ferrée s'arrête, ont traversé l'entrepôt où on charge les conteneurs, et ont fini dans l'eau", a dit le chauffeur routier à TV2 Nyhetskanalen.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.