Cet article date de plus de dix ans.

Un tableau de Paul Cézanne, volé en 2008, retrouvé à Belgrade

Le "Jeune garçon au gilet rouge", dont la valeur avoisine 100 millions d'euros, a été retrouvé caché derrière la tapisserie du toit d'une voiture. Quatre hommes ont été arrêtés par la police serbe. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le "Jeune garçon au gilet rouge", de Paul Cézanne, a été retrouvé le 11 avril 2012 à Belgrade (Serbie).  (MARKO DJURICA / REUTERS)

Le Jeune garçon au gilet rouge a été retrouvé. Mercredi 11 avril à Belgrade, la police serbe a découvert ce tableau signé de la main du peintre français Paul Cézanne et volé à Zurich (Suisse) en 2008. 

"Lors d'une opération du département de lutte contre le crime organisé, quatre suspects ont [aussi] été arrêtés", a déclaré jeudi, lors d'une conférence de presse, le ministre serbe de l'Intérieur, Ivica Dacic. Des armes, des munitions et un butin de 15 millions d'euros ont aussi été découverts. Les quatre hommes sont des repris de justice serbes. Leur arrestation s'est déroulée à Belgrade et Cacak, ville située à 140 km au sud-ouest de la capitale. Elle a été rendu possible après plusieurs mois de préparation et avec la coopération des polices de plusieurs pays.

Une valeur de 100 millions d'euros

L'authenticité du tableau a, quant à elle, été confirmée dans la journée par un expert venu de Suisse. Sa valeur a été estimée à 100 millions d'euros. Datant de 1888-1889, la toile avait été dérobée à la collection E.G. Bührle de Zurich (Suisse) en même temps que trois autres toiles d'Edgar Degas, Vincent Van Gogh et Claude Monet. Leur vol était considéré comme le plus gros jamais commis en Europe. 

La toile de Cézanne a été retrouvée cachée derrière la tapisserie du toit d'une voiture. Il a pu être découvert en suivant la piste d'un acheteur qui était prêt à payer 3 millions d'euros pour l'obtenir. Une grande partie du montant avait été versé aux malfaiteurs. L'enquête pour le retrouver a duré deux ans, selon le procureur. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.