Cet article date de plus de dix ans.

"Un malentendu" entre Marine Le Pen et l'ambassadeur américain à Washington

A New York, la présidente du Front national a eu l’occasion de s’entretenir avec l’ambassadeur israélien Ron Prosor. Une rencontre qui entrait dans le cadre d’un déjeuner auquel Marine Le Pen avait convié plusieurs dizaines de diplomates. Selon la porte-parole de la mission israélienne, la présence de cet ambassadeur s’explique par un "malentendu".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
 (EMMANUEL DUNAND Reuters)

Après cette rencontre avec l'ambassadeur israélien, Marine Le Pen a estimé que la page du "détail" était tournée, allusion à la déclaration de son père sur les chambres à gaz, "détail de l’histoire" . L’ambassadeur a lui indiqué : "Nous avons parlé de l’Europe et d’autres questions, et j’ai beaucoup apprécié la conversation. Nous apprécions la diversité d’opinions" .

Cette rencontre était la première de la présidente du Front national avec un responsable israélien. Rencontre critiquée implicitement par la porte-parole de la mission israélienne Karean Peretz : "L’ambassadeur était là-bas en raison d’un malentendu."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.