Un ensemble de plus de 150 instruments chirurgicaux et gynécologiques du camp d'Auschwitz ont été découverts

"Selon toute vraisemblance, ces instruments ont été utilisés par le gynécologue Carl Clauberg", selon le porte-parole du musée d'Auschwitz.Le médecin SS effectua à Auschwitz des expériences sur des méthodes de stérilisation massive de femmes. Des centaines de détenues du camp utilisées comme cobayes sont mortes des suites de ses expériences.

Le camp d\'extermination d\'Auschwitz était le plus grand camp de concentration et d\'extermination du Troisième Reich
Le camp d'extermination d'Auschwitz était le plus grand camp de concentration et d'extermination du Troisième Reich (France 3)

"Selon toute vraisemblance, ces instruments ont été utilisés par le gynécologue Carl Clauberg", selon le porte-parole du musée d'Auschwitz.

Le médecin SS effectua à Auschwitz des expériences sur des méthodes de stérilisation massive de femmes. Des centaines de détenues du camp utilisées comme cobayes sont mortes des suites de ses expériences.

A l'approche de l'Armée Rouge, Carl Clauberg fut transféré en janvier 1945 au camp de Ravensbrück, près de Berlin, où il continua de pratiquer ses expériences. Fait prisonnier par les Soviétiques en juin 1945, il fut d'abord condamné à 25 ans de prison avant d'être renvoyé en Allemagne de l'Ouest en 1955. Il y fut une nouvelle fois inculpé à la suite de plaintes déposées par des survivants. Il mourut en 1957.

Les instruments chirurgicaux ont été découverts dans une maison qui se trouvait pendant la Seconde guerre mondiale dans une zone fermée d'Oswiecim (nom polonais d'Auschwitz), ville qui pendant cette guerre se trouvait sous occupation allemande.

Le camp d'Auschwitz-Birkenau fut d'abord destiné à enfermer des prisonniers politiques polonais puis, à partir de 1942 essentiellement à l'extermination des Juifs d'Europe.

Près d'un million de Juifs y ont trouvé la mort, ainsi qu'entre 70.000 et 75.000 Polonais non juifs, 21.000 Roms, 15.000 prisonniers de guerre soviétiques et 10.000 à 15.000 autres prisonniers, dont des résistants, selon les données du musée d'Auschwitz-Birkenau.