Un drone repéré au-dessus d'une centrale nucléaire

Un drone a de nouveau été repéré en train de survoler une centrale nucléaire. Cette fois ce n'est pas en France que ça se passe, mais en Belgique, à 60 kilomètres de Bruxelles. Le parquet a ouvert une enquête,

(La centrale nucléaire belge de Doel, dans le nord du pays © Maxppp)

C’est le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Doel, en Blegique, qui a été survolé par un aéronef sans pilote. Voilà la seule information dont on dispose pour le moment. Ce réacteur avait été mis à l’arrêt pendant quatre mois et demi à la suite d’un probable sabotage et venait d’être remis en activité il y a deux jours. Alors, coïncidence ou acte délibéré, c’est l’enquête en cours qui permettra de le déterminer.

En tout cas, cet événement vient confirmer la thèse qui était avancée par desjournalistes belges, à savoir que l’espace aérien au-dessus des centrales nucléaires du Royaume est mal protégé. En octobre, des confrères avaient envoyé un drone survoler l’autre centrale du pays, la centrale de Tihange, mais à aucun moment la police n’était intervenue. La presse belge s’était même émue que deux véhicules de la police passent à proximité du tournage sans s’arrêter pour empêcher  le survol qu’ils n’avaient certainement pas vu.

A LIRE AUSSI | Survol de centrale par un drone : deux jeunes mis en examen