Cet article date de plus de neuf ans.

Un ancien garde du camp de concentration d'Auschwitz arrêté en Allemagne

La police du Bade-Würtemberg a interpellé chez lui un homme de 93 ans, qui a fait partie du service des gardes d'Auschwitz, de l'automne 1941 à sa fermeture, en 1945. L'homme est accusé de complicité de meurtre. Il figurerait sur la liste des criminels nazis les plus recherchés du centre Wiesenthal.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Peter Andrews Reuters)

Il s'appellerait Hans Lipschis, selon les médias allemand - le parquet ne diffuse pas son identité. Né en Lituanie il y a 93 ans, il habite aujourd'hui à Aalen, dans le sud-ouest de l'Allemagne. Il est soupçonné d'avoir été l'un des gardes du camps de concentration d'Auschwitz, de l'automne 1941 à la fermeture du camp, en 1945.

Le communiqué officiel de son arrestation ne mentionne qu'un "ancien employé, âgé de 93 ans" , qui est "soupçonné de complicité de meurtre"

S'il s'agit bien de Lipschis,ce ne serait pas n'importe qui : le centre Simon Wiesenthal, qui traque les anciens nazis, le place en 4e position sur sa liste des criminels les plus recherchés. Le centre affirme qu'il a servi dans un bataillon de SS entre 1941 et 1945, et qu'il "a pris part à des massacres et à la persécution de civils innocents, principalement des Juifs" .

Serge Klarsfeld "partagé" sur cette arrestation

Cette annonce ne fait déjà pas l'unanimité. "Je suis partagé" , a fait savoir Serge klarsfeld, président de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France. "Partagé entre ma conception de la justice et la nécessité de poursuivre les criminels de guerre jusqu'à leur dernier souffle. Il faut des preuves et des documents pour les incriminer et j'estime qu'il n'y aura sans doute plus de témoins pour les accuser" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.