Ukraine: le Parlement approuve des manœuvres avec l'Otan

Après l'inquiétude liée à la présence de dizaines de milliers de soldats russes à ses frontières, le Parlement ukrainien a approuvé ce mardi l'organisation sur son territoire de toute une série de manœuvres militaires conjointes avec les pays de l'Otan et de l'Union européenne. Des manœuvres qui vont se dérouler  entre mai et octobre y compris dans les eaux de la mer Noire. Aucune réaction encore de Moscou sur ce vote.

(Agencja Gazeta Reuters)

7000 hommes de 17 pays vont participer à partir du
mois de mai à sept exercices grandeur nature en territoire ukrainien : "Public
Order 2014" avec la participation de la police militaire polonaise,
"Rapid Trident 2014" avec les forces américaines, "Safe Sky
2014" avec l'aviation polonaise, "Sea Breeze 2014" avec les
forces américaines, deux exercices multinationaux "Light Avalanche - 2014" et "Carpates -
2014", et enfin "Sud - 2014" avec les unités d'infanterie de
montagne roumaines et moldaves.

Une "bonne occasion pour développer nos forces armées"

Le projet de loi qui autorise ces manœuvres conjointes
avait été déposé le 26 mars par le président par intérim Olexandre Tourtchinov,
soit après le rattachement de la Crimée à la Russie. Il a été approuvé par 235
députés. Aucun n'a voté contre. Et le ministre de la Défense Mikhaïlo Koval a parlé d'une "bonne occasion pour développer nos forces
armées".
Sans doute aussi pour impliquer davantage les Occidentaux dans la défense de l'intégrité de l'Ukraine.

L'Otan n'a pas constaté le retrait des soldats russes

D'autant que la menace russe reste bien présente. Ainsi le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen n'a pas confirmé ce matin le retrait des troupes russes : "Ce n'est pas ce que nous constatons."

L'Ukraine ne fait pas partie de l'Otan mais elle pourrait s'en rapprocher.
Même si c'est considéré comme une ligne rouge par Moscou.