Travailleurs détachés : Emmanuel Macron peut-il convaincre l'Europe ?

Emmanuel Macron a commencé ce mercredi 23 aout sa grande tournée européenne, il est arrivé en Autriche. Il souhaite changer les règles d'accueil des travailleurs détachés pour lutter contre le dumping social.

FRANCE 2

Durcir les règles sur les travailleurs détachés, lors de sa tournée européenne, Emmanuel Macron a un objectif : convaincre un maximum de pays. La France lance donc l'offensive contre la directive européenne qui régit aujourd'hui les règles du travail détaché. Emmanuel Macron veut tout d'abord limiter la durée. 12 mois maximum de détachement sur une période de deux ans. Une ligne dure : la commission européenne propose elle 24 mois, ce sujet est l'un des plus sensibles. Autre priorité du président, mieux encadrer les salaires.

Des travailleurs souvent moins bien payés que les locaux

Aujourd'hui les employeurs doivent payer le SMIC, mais déduisent parfois de ce montant les frais d'hébergement, de nourriture et de transport. Le président veut qu'ils soient versés en plus du salaire. Les travailleurs détachés sont souvent moins bien payés que les locaux. Troisième combat : lutter contre la fraude en renforçant les contrôles et en améliorant la coopération entre les différents pays. L’objectif de Paris : trouver un accord lors du prochain conseil des ministres du Travail de l'Union européenne le 23 octobre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et le chancelier autrichien Christian Kern lors d\'une conférence de presse, mercredi 23 août 2017 à Salzbourg (Autriche).
Emmanuel Macron et le chancelier autrichien Christian Kern lors d'une conférence de presse, mercredi 23 août 2017 à Salzbourg (Autriche). (BERTRAND GUAY / AFP)