Travail détaché : la chasse aux abus

En 2017, le nombre de travailleurs détachés a explosé par rapport à l'année précédente

Voir la vidéo
france 2

Les travailleurs détachés sont de plus en plus nombreux en France, dans l'industrie, le bâtiment, ou encore l'agriculture... Ce viticulteur que nous avions rencontré il y a quelques mois peinait à recruter des vendangeurs français. Résultat : il faisait appel à une douzaine de travailleurs bulgares, une main d'oeuvre plus fiable selon lui.

Nouvelles mesures

En 2017, le nombre de travailleurs détachés a explosé : 516 101, soit une augmentation de 46 % par rapport à 2016. L'explication se trouve dans l'affinement des statistiques et dans le renforcement des contrôles. Des contrôles qui vont d'ailleurs s'intensifier a déclaré Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. L'amende infligée aux entreprises en cas de fraude sera plus élevée (3000 euros au lieu de 2000 euros), les préfets pourront aussi interrompre un chantier en cours et demander aux travailleurs détachés de quitter le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à la sortie du Conseil des ministres à l\'Elysée, le 12 janvier 2018.
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée, le 12 janvier 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)