Cet article date de plus de cinq ans.

Transport routier : entrée en vigueur d'un Smic pour les chauffeurs étrangers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Transport routier : entrée en vigueur d'un SMIC pour les chauffeurs étrangers
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La mesure était réclamée de longue date par les transporteurs français pour lutter contre le dumping social. La mise en application s'annonce compliquée.

Sur cette aire d'autoroute, rares sont les camions français. La plupart viennent de Roumanie, de Lituanie, de Pologne ou encore de Lettonie. Des chauffeurs étrangers souvent payés aux alentours de 300 euros par mois, c'est-à-dire le salaire en vigueur dans leur pays. Mais vendredi 1er juillet, la loi Macron va tout bouleverser. Ils toucheront désormais le Smic

Une mesure saluée par les routiers français

Un routier polonais qui passe la frontière et livre ses marchandises devra donc être payé au salaire minimum français par son employeur tant qu'il travaille sur notre sol. Une mesure saluée par les routiers français. En quatre ans, ce chef d'entreprise est passé de 45 salariés à 17. La faute à la concurrence étrangère selon lui. Mais ce chef d'entreprise redoute que la loi ne soit pas appliquée, car pour l'instant, les routiers étrangers ne semblent pas être au courant. Autre difficulté : la Commission européenne trouve cette mesure injustifiée et compte engager une procédure contre la France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.