Cet article date de plus de sept ans.

Suisse : un détenu français en fuite se rend à la police

Originaire de Haute-Savoie, l'homme avait annoncé son intention de se rendre après "quatre-cinq jours de liberté".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur les rives du Lac Léman, à Genève, le 14 juin 2013. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Il a voulu s'octroyer quelques jours de liberté. Condamné en 2005 à quinze ans de prison pour l'assassinat, à Genève (Suisse) d'une prostituée, l'homme s'était vu refuser une libération conditionnelle en mars. En fuite depuis dimanche, le détenu français s'est, comme prévu, rendu à la police jeudi, ont indiqué vendredi 6 juin les autorités genevoises.

Depuis 2013, le détenu originaire de Haute-Savoie bénéficiait d'un régime de semi-liberté : il travaillait comme menuisier la journée et devait rejoindre son établissement pénitentiaire pour la nuit et certains week-ends. Mais dimanche dernier, l'homme ne s'y était pas présenté, exprimant son ras-le-bol dans une lettre adressée à sa mère. Il évoquait, dans cette missive, son intention de se rendre après "quatre-cinq jours de liberté".

Il est désormais "remis en régime de détention complète"

Cette escapade n'est pas sans conséquence pour lui. "Il est dès à présent remis en régime de détention complète dans un établissement fermé, à Genève où il purgera le solde de sa peine", qui n'a pas été prolongée et prendra donc fin en janvier 2019, précisent les autorités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.