Séisme en Italie : le temps des questions

Peggy Mauger, la journaliste de France 3 est en duplex depuis l’Italie.

France 3

"Après le séisme meurtrier en Italie, une polémique enfle : le manque d’anticipation du gouvernement et les normes anti-sismiques qui n’auraient pas été respectées. C’est ce qu’il se dit, quand-est-il réellement ? 115, c’est le nombre de bâtiments qui se sont effondrés alors qu’ils avaient été rénovés ou reconstruits au cours des quinze dernières années. Deux exemples ont beaucoup marqué l’opinion ici : l’école d’Amatrice qui avait été en partie reconstruite en 2012 tout comme le clocher qui en tombant a tué un enfant de 18 mois" explique la journaliste de France 3.

Une enquête ouverte

"Alors pour le procureur il n’y pas de fatalité, raison pour laquelle il a ouvert une enquête qui devra répondre à cette question : est-ce que tous ces bâtiments récents répondaient aux normes sismiques obligatoires dans la région ? Beaucoup d’Italiens en doutent. Ils sont en colère. Pour eux, ils n’y auraient jamais dû avoir autant de morts dans cette catastrophe" selon Peggy Mauger.

Le JT
Les autres sujets du JT