Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéos Les recherches se poursuivent après le séisme meurtrier

 Le séisme a également laissé des milliers d'habitants sans abri. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des secouristes fouillent les décombres à Pescara del Tronto (Italie) après un séisme, le 24 août 2016. (REMO CASILLI / REUTERS)

Le bilan ne cesse d'augmenter. Au moins 247 personnes sont mortes après le tremblement de terre de magnitude 6,2 qui a secoué aux premières heures de mercredi 24 août une région montagneuse du centre de l'Italie, a annoncé la protection civile italienne, jeudi 25 août, à l'aube. Le séisme a également laissé des milliers d'habitants sans abri. 

Séisme en Italie : au moins 120 morts
FRANCE 3

Les recherches toute la nuit

Les sauveteurs vont continuer à chercher des corps et des survivants dans les villages dévastés pendant toute la nuit, ont indiqué les autorités. Les autorités italiennes ont fait appel à l'armée et 235 millions d'euros ont été débloqués. 

Séisme : la course contre la montre
France 2

La France a proposé son aide à l'Italie, a annoncé l'Elysée. La chancelière allemande Angela Merkel a également annoncé que son pays était prêt à fournir toute l'assistance nécessaire. Le pape François a décidé d'envoyer des pompiers du Vatican sur les lieux de la catastrophe.

Des secousses jusqu'à Rome

L'épicentre a été localisé près de Norcia, ville touristique d'Ombrie, et à 4 km de profondeur seulement, ce qui explique que les dégâts aient été si importants. A Rome, qui est pourtant située à 170 km environ de l'épicentre du séisme, de fortes secousses ont réveillé les habitants. Les meubles ont tremblé et la lumière a vacillé dans une grande partie du centre de l'Italie.

Des dégâts ont été signalés en Ombrie, dans le Latium et dans les Marches. Les communes les plus affectées sont Accumoli, Amatrice, Posta et Arquata del Tronto.

Séisme en Italie : au cœur d'Amatrice
France 2

Environ 150 répliques en 12 heures

Dans les 12 heures qui ont suivi la secousse initiale, 150 répliques ont été enregistrées, dont la plus forte a atteint la magnitude de 5,5. Le précédent gros tremblement de terre survenu en Italie remontait à 2009. Il avait frappé L'Aquila, dans les Abruzzes, et fait plus de 300 morts.

Les derniers séismes meurtriers en Italie
France 3

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme en Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.