Cet article date de plus de dix ans.

Pierre Condamin-Gerbier, témoin-clé dans l'affaire Cahuzac, arrêté en Suisse

Cet ex-cadre de la banque Reyl et Cie a été arrêté au début du mois - mais on ne l'apprend que maintenant -pour violation du secret bancaire. Juste après, en fait, son audition devant la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac...
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Benoît Collombat Radio France)

Il dit avoir transmis à la justice française une liste d'hommes politiques français détenant un compte en Suisse. C'est pour avoir violé le secret bancaire que Pierre Condamin-Gerbier a été arrêté en Suisse, le 5 juillet, et que sa détention provisoire a été prolongée quatre jours plus tard - on ne l'apprend qu'aujourd'hui.

Cet ancien employé de la banque privée Reyl et Cie, qui abritait le compte de Jérôme Cahuzac, est poursuivi par la justice helvétique, après que Reyl et Cie a déposé une plainte pour vol, falsification de document et violation du secret professionnel et commercial.

"Les nombreuses déclarations mensongères maintenues en dépit des démentis catégoriques de la Banque, la falsification d'un mémorandum interne de Reyl Private Office, et sa remise à un média français, n'ont laissé d'autre choix à la Banque que de sortir de sa réserve et d'agir à l'encontre de Pierre Condamin-Gerbier", explique la banque.

A propos de cette liste, Pierre Condamin-Gerbier avait expliqué aux parlementaires : "Il y a d'autres Cahuzac, à gauche comme à droite" . "Je peux simplement dire aujourd'hui qu'il y a dans cette liste de très grands noms de la politique française, des gens que l'on est habitué à voir sur les écrans de télé ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.