Cet article date de plus de quatre ans.

Pays-Bas : un petit garçon atteint d'un cancer réunit 2,5 millions d'euros pour les enfants malades

Tijn Kolsteren, 6 ans, souffre d'un cancer du cerveau. Ce jeune Néerlandais en phase terminale et sa famille ont voulu aider comme ils pouvaient d'autres enfants malades. Ils ont lancé une opération qui est devenue virale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un petit garçon a réussi à lever plus de 2,5 millions d'euros pour les enfants atteints de pneumonie, dimanche 25 décembre 2016.  (KOMINACTIE.3FM.NL)

Pour la presse néerlandaise, le jeune Tijn Kolsteren est un super-héros. Ce petit garçon néerlandais agé de six ans, en phase terminale, a réussi à réunir 2,5 millions d'euros pour aider d'autres enfants malades. Une belle surprise pour celui qui pensait ne pouvoir récolter que quelques centaines d'euros. 

Tijn Kolsteren, qui s'est vu diagnostiquer un cancer du cerveau en mai, a lancé un appel visant à recueillir des dons après s'être peint les ongles, mercredi 21 décembre. "Vernissez-vous les ongles, faites un don puis demandez à trois de vos amis de faire de même", explique la page consacrée à cette opération.

Le Premier ministre se vernit les ongles pour Tijn

"Avec sa campagne de décoration d'ongles avec du vernis, il voulait aider les enfants souffrant de pneumonie", a expliqué la télévision publique NOS. "Cela a été un énorme succès : le DJ Armin van Buuren, le Premier ministre Mark Rutte et beaucoup d'autres célébrités se sont fait peindre les ongles."

"Nous avons développé cette idée ensemble : Tijn s'était déjà peint les ongles avec un ami, et il aimait ça", même si le fait de voir "des hommes se peindre les ongles est un peu tabou", a déclaré son père.

La semaine dernière, la famille de Tijn a appris qu'une chimiothérapie n'avait pas réussi à réduire la taille de sa tumeur. "Malgré cette mauvaise nouvelle, nous voulions faire quelque chose pour des enfants qui n'atteindront peut-être même pas l'âge de six ans", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.