Italie : objectif réconciliation entre Paris et Rome

Emmanuel Macron est en voyage en Italie, mercredi 18 septembre, après des mois de tensions diplomatiques entre les deux pays.

France 2

C'est une visite pour tourner la page de relations particulièrement orageuses. Emmanuel Macron est en voyage à Rome, mercredi 18 septembre. Au printemps dernier, l'ambassadeur de France était rentré à Paris, furieux des propos des principaux ministres italiens contre la France et contre le gouvernement français. Maintenant vient le temps du dégel entre Emmanuel Macron et Giuseppe Conte, c'est du moins la Une de Il Messaggero, le grand quotidien de Rome. Il va être question des dossiers qui fâchent, notamment celui des migrants.  

Vers une répartition des migrants ?

Que faire de ces hommes qui arrivent en bateau et qui sont désormais accueillis en Italie ? L'opération "ports fermés" voulue par Matteo Salvini est terminée, celui-ci n'étant plus ministre de l'Intérieur. Les ports sont ouverts, mais les Italiens veulent une répartition au sein de l’UE. Voilà ce que va demander Giuseppe Conte à Emmanuel Macron mercredi soir. Le chef d'État italien voudrait que la France prenne systématiquement 25% des migrants qui débarquent par bateau, indique le correspondant de France Télévisions en Italie Alban Mikoczy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et le président du Conseil italien, Giuseppe Conte (gauche), à Bruxelles (Belgique), le 24 juin 2018.
Emmanuel Macron et le président du Conseil italien, Giuseppe Conte (gauche), à Bruxelles (Belgique), le 24 juin 2018. (YVES HERMAN / AFP)