Cet article date de plus de huit ans.

Moscou : le maire sortant, allié de Vladimir Poutine, remporte les municipales

Sergueï Sobianine est réélu dès le premier tour. Mais le candidat battu, Alexeï Navalny, conteste cette victoire, et dénonce des "falsifications" lors du dépouillement des votes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sergueï Sobianine, le maire de Moscou (Russie), le 6 septembre 2013. (VASILY MAXIMOV / AFP)

Il est élu dès le premier tour. Sergueï Sobianine, le maire sortant de Moscou, la capitale de la Russie, a remporté les municipales avec 51,33% des voix, selon le résultat quasi-définitif après le dépouillement de 99,83% des bureaux, communiqué lundi 9 septembre. Il obtient la majorité absolue et devance l'opposant Alexeï Navalny.

Dès dimanche soir, Alexeï Navalny, qui a remporté 27,3% des voix, a contesté la victoire annoncée de Sergueï Sobianine. Navalny, blogueur et militant anti-corruption, a dénoncé des "falsifications". Selon lui, le dépouillement a été entaché de "nombreuses violations graves". Il a menacé de faire descendre ses partisans dans la rue s'il n'y avait pas de second tour. 

Par ailleurs, l'opposant Evguéni Roïzman, connu pour son combat aux méthodes controversées contre la drogue et soutenu par le milliardaire Mikhaïl Prokhorov a, lui, obtenu 30,11% des voix à Ekaterinbourg, ville industrielle de plus d'un million d'habitants dans l'Oural.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.