VIDEO. Immigration : quand le candidat Macron fustigeait la "politique des quotas" relancée par Édouard Philippe

Le Premier ministre a expliqué, lundi à l'Assemblée nationale, qu'il "faut lutter contre les abus et les fraudes et resserrer les critères là où cela s'impose."

BRUT

"Je n'ai pas peur de réfléchir à l'idée de quotas." C'est ce qu'a déclaré Édouard Philippe à l'Assemblée nationale ce lundi 7 octobre. "Il faut lutter contre les abus et les fraudes et resserrer les critères là où cela s'impose", a-t-il continué. C'est ainsi de cette manière que le Premier ministre a relancé l'idée d'instaurer les quotas en matière d'immigration. Selon lui, l'immigration ne doit pas "échapper à toute maîtrise."

Deux périodes, deux discours

Deux ans plus tôt, en 2017, c'est un tout autre discours que tenait Emmanuel Macron lorsqu'il était candidat. "Je ne propose pas une politique idéologique en matière d'immigration, je propose une politique efficace, claire, menée avec nos partenaires européens, c'est cela notre projet", avait-il prononcé à Lille le 14 janvier 2017.

Une idée mainte fois recyclée

En 2007 déjà, le président Nicolas Sarkozy avait émis l'idée de fixer des quotas nationaux. "Je souhaite que nous arrivions à établir chaque année après un débat au parlement, un quota avec un chiffre plafond d'étrangers que nous accueillerons sur notre territoire", avait lancé l'ancien Président. Un rapport commandé par Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, qui les jugeait alors "inefficaces" et "irréalisables". 

VIDEO. Quand Édouard Philippe relance l\'idée d\'instaurer des quotas en matière d\'immigration
VIDEO. Quand Édouard Philippe relance l'idée d'instaurer des quotas en matière d'immigration (BRUT)