VIDEO. Libye : 545 migrants arrêtés lors d'un coup de filet à Tripoli

Ils prévoyaient de traverser la Méditerranée pour se rendre en Europe.

REUTERS et APTN

Les autorités libyennes, non reconnues par la communauté internationale, ont arrêté quelque 545 migrants illégaux originaires d'Afrique. Ces migrants prévoyaient de traverser la Méditerranée pour se rendre en Europe, a indiqué jeudi 4 juin un responsable libyen.

Ils ont été arrêtés lors d'un vaste coup de filet près de Tripoli, alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer, a expliqué à l'AFP Mohammed Abdelsalam Al-Qoueiri, un responsable du bureau de lutte contre l'immigration clandestine qui dépend des autorités installées dans la capitale.

Transférés vers des centres de rétention à Tripoli

"Ils sont originaires d'Afrique et la plupart d'entre eux sont des hommes", a également indiqué à l'AFP Mohamad Baker, qui travaille pour cette même administration. Les clandestins arrêtés ont été amenés vers des centres de rétention à Tripoli.

Sur les 1 770 km de côtes libyennes, les départs de clandestins n'ont cessé de s'intensifier depuis que le pays est tombé dans le chaos après la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi. Minée par les violences, la Libye est également divisée entre deux gouvernements, ce qui laisse les mains libres aux passeurs.

 

Les migrants africains assis dans centre de détention le 22 mai 2015 à Tripoli (Libye)
Les migrants africains assis dans centre de détention le 22 mai 2015 à Tripoli (Libye) (HAZEM TURKIA / ANADOLU AGENCY / AFP)